Les îles Pontines

Le charme discret des îles pontines

 

Baie sicilienneLes îles Pontines sont un archipel volcanique situé dans la mer Tyrrhénienne, entre la Sicile et la côte continentale de l’Italie, composé de 6 îles, Ponza, Ventotene, Zanonne, Palmarola, Gavi et San Stefano. Les îles de Ponza et Ventotene sont habitées par des pêcheurs. Aujourd’hui, malgré un constant afflux de touristes en progression, elles restent intactes, de toute beauté par des eaux turquoise, des paysages sauvages à couper le souffle et la nonchalance de ses habitants. Elles sont une réserve marine protégée splendide, moult mouillages tous plus beaux les uns que les autres dans une eau transparente qui décline à l’aplomb de ses falaises et de ses grottes, une palette de bleus lapis, turquoise et saphir fondus avec des verts d’émeraude, d’opale et de céladon.

Ponza, au large des côtes du Latium, un incroyable chaos volcanique creusé de grottes, doté de piscines naturelles translucides et tapissé de vignes en terrasse qui par le passé dégringolaient jusqu’à la mer et produisent toujours un vin délicieux. Bénie des Dieux, aussi attachée au mythe d’Ulysse – retenu dans les filets de Circé – que connue comme terre d’oubli. Paradis aujourd’hui qui fut longtemps une prison à ciel ouvert où l’on bannissait les chrétiens du temps des Romains. Surréaliste et ensorcelante, les hautes falaises, vous donnent un léger frisson. Durant votre croisière, deux endroits sont à ne pas manquer la Cala di Ponza et la Cala dell’Inferno. Frontone, c’est la plage à l’italienne par excellence pour déjeuner bon et léger les pieds dans le sable, rendez-vous chez Enzo, poissons grillés au barbecue arrosés de Fieno di Ponza. Les fonds de Ponza sont parsemés d’épaves et de navires de différentes époques. A environ 6 milles au Sud-Est de l’île, vous trouverez le récif solitaire de la Botte.

Ventotene, tellement petite qu’elle peut être visitée qu’à pied. Elle est aussi connue pour avoir été le lieu d’exil d’illustres personnages dans l’histoire italienne. C’est ici que fut reléguée la fille de l’empereur Augustus, punie pour sa conduite. De la demeure romaine Villa Giulia à Punta Eolo, il ne reste que des ruines. Le port romain creusé dans la roche accueille majestueux, les navigateurs devant lesquels s’ouvre un spectacle naturel d’une grande beauté. En septembre, vous pourrez assister à la fameuse fête de San Candida qui se conclut d’un lancé de petites montgolfières de papier peintes par les habitants de couleurs éclatantes.

Santo Stefano, est une île inhabitée au profil dominé par la masse imposante du pénitencier Ergastolo Borbonico. Edifice circulaire construit en 1795 par l’architecte Carpi et utilisé jusqu’en 1965. La visite de cette prison est organisée depuis Ventotene.

Gavi, un récif rocheux long à peine de 700m sur lequel vivent tranquilles, lapins, lézards, et autres animaux typiques de la zone.

Palmarola, est la plus occidentale des îles Pontines. Ses côtes sont extrêmement dentelées, depuis fort longtemps inhabitées. Elles ont caché pendant des siècles des céramiques, des objets et instruments ayant appartenus à des populations de l’ère néolithique. En abordant cette île, vous serez surpris par le miracle de son silence et le sens du vide que ses falaises inspirent.

Zannone, située à l’extrême Nord des Pontines, offre une visite particulière des restes du Couvent de Santo Spirito du XIVème siècle dans le centre naturel d’un paysage compris dans les territoires sauvegardés du Parc National du Circeo.

 

 N’hésitez pas à nous contacter au +41 76 316 93 30 de 9h à 19h ou suivre le lien

Les commentaires sont fermés.