Sicile

Le berceau de la Renaissance et de l’Antiquité

 

TaorminaPalerme, Marsala, Syracuse et Taormina sont autant de noms qui font rêver et des sites incontournables de l’île. Le charme d’une croisière en Sicile, c’est des paysages volcaniques, des plages idylliques et une cuisine savoureuse. Tous ces éléments vous emporteront dans un voyage atemporel. Elle est entourée de plusieurs îles et archipels volcaniques, les Eoliennes, les Egades et les Pélages entre Malte et la Tunisie. La Sicile réputée pour la beauté fascinante de ses décors se targue de ses célèbres volcans, l’Etna, le plus élevé des volcans actifs en Europe, le Stromboli dans les Eoliennes et le Vulcano dans les Egades.  Son architecture et ses nombreux trésors cachés regorgent de châteaux, de temples grecs et de cathédrales érigés dans le style arabe, roman ou byzantin. Sans oublier les jardins orientaux, des palais et des églises rococo hispanisant. Les amateurs de sites archéologiques et d’art baroque seront particulièrement comblés. La région montre une nature verdoyante grâce à ses terres fertiles et ses cultures de fruits et légumes. L’île est aussi grande productrice de produits laitiers et d’huiles. La Sicile semble géographiquement marquée par le chiffre 3 : 3 pointes d’où sa forme de triangle, 3 principales chaînes de montagnes, 3 régions historiques appelées val de Mazara, de Demone et de Noto au temps des Arabes et 3km de détroit séparant le Sud de la botte italienne continentale et l’île.

 

Cathédrale de PalermePalerme, capitale de la Sicile est une cité pleine d’énergie où l’heure de la sieste et le catholicisme ont toute leur place. Elle offre un séduisant mélange de grandeur et décadence avec des monuments multiples et diversifiés de style. Pour votre départ dans les différentes îles éoliennes qui sont au nombre de 7, Stromboli, Vulcano, Salina, Panarea, Lipari, Filicudi et Alcudi, Palerme est une excellente base où vous trouverez absolument tout pour avitailler votre bateau.

 

 

Les îles Eoliennes

Stromboli est une île volcanique située au Nord de la Sicile dans le bassin tyrrhénien de la mer Méditerranée. Sous son apparence austère avec ses falaises tombant à pic, les bourgs n’en sont pas moins accueillants. Le village de San Vincezo est typique, remarquable par son église ocrée et ses maisons blanches régulièrement repeintes à cause de la poussière qu’exhale le volcan actif. Pour les marcheurs, une ascension pédestre est possible de jour comme de nuit sur le cratère.

Lipari est la plus grande de l’archipel des Eoliennes. Elle possède un patrimoine culturel fantastique, de magnifiques carrières de pierre ponce et de superbes plages à galet. En vous promenant, vous pourrez admirer les bougainvilliers, les figuiers, les câpriers qui colorent et parfument l’ambiance ainsi que des points de vue grandioses sur Vulcano et Salina.

Salina est la deuxième île de l’archipel par sa superficie et sa population. De nombreux petits villages sont à visiter en scooter si le cœur vous en dit, cela ne manque pas de piment et d’intérêt. De précieux raisins sont cultivés sur l’île à partir desquels ont produit la « Malvasia delle Lipari », un vin né du soleil et de la mer tyrrhénienne, au parfum doux et agréable. Allez le déguster dans les nombreux petits restaurants, c’est un délice !

Vulcano, le centre de l’île est composé d’un double cratère d’où s’échappe des fumeroles jaunes qui parsèment le sol et lui donne cet aspect lunaire. Les côtes sont abruptes mais vous pourrez trouver des plages de sable noir sur lesquelles vous ramasserez de superbes petits cailloux de lave. Vous pourrez aussi profiter des nombreuses mares de boue aux vertus thérapeutiques.

Panarea est considérée comme la plus festive de l’archipel et vit essentiellement de son tourisme de luxe. Pourtant, elle sait aussi se faire confidentielle et dévoiler des criques exceptionnelles.

Filicudi et Alicudi sont les plus petites îles de l’archipel situées vers l’Ouest. Peu touristiques, elles sont le paradis des navigateurs. A Filicudi, outre les randonnées sur ses volcans, deux sites archéologiques sont à visiter datant de l’âge de bronze. De nombreuses grottes marines sont à ne pas manquer. Pour les plongeurs, plusieurs sites d’épaves et un musée sous-marin sont à visiter. En Alcudi, le spectacle est assuré par son petit et charmant port de pêcheurs qui vendent leurs poissons du jour et où vous pourrez manger de délicieux plats siciliens. Ces deux îles peu habitées sont un havre de paix.

Les îles Egades

Favignana, la plus grande et la plus plate des îles Egadi faite de tuf, est baignée d’eaux turquoise. Par le passé, elle fut le premier centre de pêche au thon de Sicile ; les vestiges de l’ancienne tonnara ont été bien conservés. Les plages les plus réputées sont Cala Azzura et Lido Burrone. L’île compte de nombreux spots de plongée à Cala Rotonda, Cala Grande et Punta Ferro.

Marettimo est l’île la plus sauvage et la plus isolée de l’archipel. Ses montagnes de calcaire plongent dans la mer. Elle doit son nom à Mare, la mer et Timo, le thym qui pousse en abondance. Rocheuse et escarpée, l’île montre une côte de toute beauté, sauvage et avec de multiples grottes marines dont la plus connue est celle du Chameau avec une plage de galets.

Levanzo est la plus petite des Egadi située au Nord de Favignana. Elle est connue pour ses gravures et peintures dont la Grotte du Génois, foisonnent. C’est une île peu peuplée par son manque d’eau douce, le village est cependant comme accroché à la colline et une belle balade champêtre ne manque pas d’intérêt.

Ustica située à 34 nautiques de Palerme est une réserve marine. Le village de Cala Santa Maria reste pur car peu touristique. Le bourg d’Ustica est réputé pour les peintures caractéristiques qui décorent les murs des maisons. Le musée archéologique recèle une belle collection d’objets néolithiques. Enfin, vous trouverez un choix de restaurants autour de la place principale où la détente est à l’honneur et la cuisine absolument divine.

 

 N’hésitez pas à nous contacter au +41 76 316 93 30 de 9h à 19h ou suivre le lien

Les commentaires sont fermés.